udp1

Théâtre UDP – L’école des Femmes de Molière

Samedi 08 Decembre 2018

Cette pièce, parmi les plus remarquables de l’auteur, a fait l’objet de mises en scène et d’interprétations innombrables et parfois contradictoires. En 1947, Louis Jouvet s’y affirma comme un exceptionnel Arnolphe, toujours convaincu de son bon droit ; trente ans plus tard, Antoine Vitez inséra la pièce à l’intérieur d’une trilogie regroupant Dom Juan et Le Misanthrope, ce qui lui permit de développer de subtils parallélismes entre Arnolphe, Alceste et Dom Juan. Plus récemment, Pierre Arditi a donné du personnage une interprétation bouleversante d’humanité tragique. Quant à Isabelle Adjani, elle restera à jamais – aux côtés de Bernard Blier – une Agnès de légende…

D’une grande richesse psychologique, cette œuvre reste actuelle dans la mesure où nous y voyons un pamphlet dirigé contre une société qui ne donne pas aux femmes les mêmes droits qu’aux hommes. Bien sûr, si on resitue la pièce dans son contexte, on ne peut oublier qu’au 17ème siècle, il allait de soi que les mariages dépendaient des parents, ce que Molière se garde de contester. En fait, à travers son ambitieux bourgeois, le dramaturge dénonce un homme convaincu, par crainte du cocuage, que l’on peut modeler sa partenaire à sa convenance en l’éduquant dans l’ignorance.

Grâce à sa double identité, Arnolphe, alias Monsieur de la Souche (!) croit dominer un quiproquo dont il est convaincu d’être le metteur en scène tout puissant ! La farce et la tragédie se marient dans une parfaite harmonie pour nous faire rire et méditer sur les rapports subtils entre l’inné et l’acquis…

Collège St Pierre de Uccle – avenue Coghen, 205 – 1081 Bruxelles.

RESERVATION et PAIEMENT POUR LE 10 SEPTEMBRE 2018 avec la réf. «ACTIVITE 2018/14»

Membres ACG : 20.00 Euros (3 représentations)

Non Membres ACG : 22.00 Euros (3 représentations)